Archives pour juillet, 2015

Le « NON » victoire de la politique sur le monde de la finance..

0
Le référendum de dimanche est l’arme du faible face au fort, du nombre face à l’arrogance des usuriers. Le « non » victorieux obligera à poursuivre les négociations que les Juncker, Lagarde et autres Merkel ont voulu transformer en diktat à l’approche de la date butoir de l’échéance du [...]

Le « NON » pour fil d’Ariane….

0
Les hiérarques européens et les usuriers de la Grèce avaient décidé qu’elle ne devait pas sortir du labyrinthe dans lequel ils l’avaient enclose. L’austérité devait ressembler à l’austérité ; chaque virage devait enfermer dans une dette à perpétuité et chaque pas consacrer la toute-puissance de la [...]

Lundi , une autre Europe..

0
Quoi qu’il se passe dimanche, le peuple grec a démontré qu’il arrive toujours un moment où la politique, confisquée par les technocrates, revient par la grande porte. Que ce n’est pas lui qui a un problème avec l’Europe mais bien les institutions qui ont imposé des traités successifs mortifères [...]

Les despotes de la finance s’accordent mal de la volonté des peuples.Ils tremblent…

0
Déferlement de haine, pluie de mensonges déversés avec un aplomb déconcertant, appel au coup d’État contre Alexis Tsipras dans les colonnes d’un prestigieux quotidien du soir… La vague d’hystérie qui s’est emparée des libéraux européens et de leurs gardes-chiourmes médiatiques ne doit pas rester [...]

LES 200 MILLIARDS D’AIDES EUROPEEENNES ONT ILS SERVI À PAYER SON ADMINISTRATION PLÉTHORIQUE ?»

0
NON…. En réalité, seuls 27 milliards d’eurosdes 226,7 milliards d’euros de l’aide totale versée depuis 2010 par l’UE et le FMI, soit 11 % de l’enveloppe globale, sont entrés dans les caisses de l’État grec pour payer les dépenses de gestion. 80 % de l’argent des prêts est allé aux banques et à la [...]

« Comment je voterais au référendum grec » JOSEPH STIGLITZ PRIX NOBEL D’ÉCONOMIE

0
« En fait, écrit Joseph Stiglitz dans un article paru lundi (The Guardian), les leaders européens ont commencé de révéler la vraie nature du litige autour de la dette (…) Celle-ci porte bien davantage sur des enjeux de pouvoir et de démocratie que sur la monnaie et l’économie. » « Les dates butoirs [...]
Haut de page