Rien n’est pire pour la petite cohorte qui flanque le pouvoir et la droite dans leur entreprise de régression sociale que cette envie de fraternité, de liberté, de solidarité et de partage, dressée comme un barrage à l’inhumanité croissante du monde. Tout cela est encore éparpillé, disparate, tiraillé par les calculs personnels ou les atermoiements. Mais la décision du congrès du Parti communiste de consacrer toutes ses forces à une dynamique de rassemblement qui additionne les forces politiques, les énergies sociales, les créativités culturelles pour un nouveau front populaire et citoyen peut faire école. Il faut bien que de premiers s’y mettent pour que cette gauche, éparpillée façon puzzle par l’Élysée, retrouve sa figure et sa vocation historiques à faire progresser la société et le bien-être de tous. L’entreprise peut sembler prométhéenne. Mais Hugo ne proclamait-il pas que « rien n’est plus imminent que l’impossible » ?
Extraits de l’édito de Patrick Apel Müller dans l’humanité de ce jour.