Comme on dit populairement : « Ils ne manquent pas de souffle ! « Après avoir honteusement exploiter le peuple cubain, et s’être enfuis lamentablement, refusant les offres faites par la révolution cubaine de les indemniser et ne levant pas le petit doigt contre le blocus, ils reviennent en scène croyant que la révolution est terminée…Ils en seront pour leur frais !
Ils se sont discrédités !

L’héritier de celui qui fut le propriétaire de l’aéroport de La Havane avant le triomphe de la Révolution Cubaine en 1959 a demandé mardi dans une interview accordée à Radio Martí que les compagnies aériennes qui prétendent assurer des vols entre Cuba et les Etats-Unis avec le rétablissement des relations, le reconnaissent comme propriétaire.

José Ramón López, 62 ans, est le fils unique de José López Vilaboy qui fut propriétaire de l’aéroport de La Havane et de la compagnie aérienne nationale de Cuba, Cubana de Aviación, a réclamé que “sur les deux rives” (à Cuba et aux Etats-Unis ), on reconnaisse qu’il est propriétaire de l’aéroport après l’accord sur les vols commerciaux.