Bonsoir, votre message électronique transmis à 17h20 par Monsieur Desaulty….me conduit à réagir.

Comment un tel problème peut il arriver? comment expliquez vous cet incident?  qui coûte chèrement aux USAGERS de la SNCF lesquels n’ont pu pour certains se rendre à leur travail, d’autres partir en vacances, se déplacer tout simplement.

Savez vous que des heurts ont eu lieu pour accéder aux cars, des gens étant exaspérés ?
Et cela le jour ou le rapport d’experts concernant l’accident de Brétigny sur Orge confirme ce que tout le monde savait, l’insuffisance d’entretien du réseau , même si le président affirme qu’il ne faut pas le prendre à la lettre, le constat est d’une grande netteté et il y a longtemps que les salariés et leurs syndicats tirent la sonnette d’alarme, y compris en utilisant la grève comme moyen d’alerter sur l’urgence d’agir véritablement pour un service public de transport ferroviaire de qualité.
Par ailleurs j’avoue être surpris de l’absence d’information toute cette journée….il aura fallu attendre 17h20 pour avoir une information, sans explication, alors qu’habituellement il y a plutôt promptitude pour communiquer sur, soit des banalités, soit les conséquences d’une grève.
Je constate la qu’il s’agit d’une posture irresponsable, une fébrilité qui montre combien la politique actuelle, les orientations projetées sont de nature a rendre encore plus vulnérable l’entreprise.

Destinataire de vos habituels messages électroniques, j’attends de votre part des informations sérieuses sur les causes de cet incident.Peut être aurait il eu des conséquences dramatiques, il conviendrait d’en faire l’analyse.
Bien cordialement
Michel BARRIER